Destination inconnue || Part.1

Décembre 2016.

« – Estelle, vers Mars t’as moyen de te libérer ?

-Euh oui pourquoi ?

-C’est pour ton cadeau d’anniversaire ! »

Le début d’une histoire de fou, avec toi Grand-frère. J’ai du patienter trois mois avant de découvrir ce que c’était. Les deux premiers mois, c’est passé vite. En même temps, avec les projets de la fac à rendre, j’étais loin de m’ennuyer. Mais début Mars, c’était plus la même chose. Déjà, la date avait été fixée. C’était décidé, on partait du 28 au 29 Mars. Quant à la destination, elle restait toujours inconnue. Et puis on y est arrivé (sans que la surprise n’ait été dévoilée).

26 Mars.

« – Papa, Maman, si je prends le train cet aprèm vous pouvez me récupérer ? » Quelques heures plus tard, j’étais partie. Direction chez mes parents (pour la première étape). Pour une fois, pas de retard de train ou quelque chose dans le genre (juste un doigt en vrac à cause du boulot). Du coup, j’étais un peu tendue. Donc quand mon frère m’a dit qu’ils n’étaient pas encore partis pour me récupérer, j’ai un peu pété les plombs. Avant de finir par comprendre, quelques minutes après, que c’était une blague. Tout le monde était bien agité cette soirée-là, mais cela faisait vraiment du bien de les retrouver.

28 Mars.

C’était le grand jour ! Debout à 5h50 pour finir les derniers préparatifs. Excitation à son comble (si bien que j’en ai oublié ma carte mémoire d’appareil photo !).

9h30, on était enfin dans le train. Direction La Rochelle ! (mais bon, y passer deux jours, cela me paraissait bizarre compte-tenu que mes parents habitent à un peu moins d’une heure de là-bas). Au fur et à mesure du trajet, des indices se dévoilaient ( je savais que l’on devait prendre un deuxième train). Mon frère agrémentait le tout d’histoires farfelues (notamment celle d’un Thalasso thérapie !). Une fois arrivés en gare, on s’est dit que l’on pourrait prendre un petit-déj’ chez McDo vu que l’on avait un peu plus d’une heure d’attente avant l’arrivée de notre prochain train. En débarrassant nos plateaux, j’ai jeté le café de mon frère. Décidément ces deux jours commençaient bien !

Et puis 11h30 est arrivé, et j’ai fini par savoir où l’on allait.

« Le TGV numéro x a destination de la gare Paris Montparnasse partira voie 1 ».

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *