Destination inconnue || Part. 2

(suite de mon aventure 😉 )

Paris, on allait à Paris ! Tout à coup, je repensais à toutes ces fois où j’avais dit à quel point j’aimerais y aller cet été… Je me sentais euphorique, même si je n’avais toujours aucune idée de notre programme. Du coup, j’avais dit à mon frère que je ferais mon programme sans lui. C’était décidé, le soir j’allais voir le match au Stade de France et, le lendemain, je me baladerais dans Paris en visitant quelques musées.

Grand-frère, je crois que, jusqu’à ce moment-là, j’ignorais à quel point on était lié. A quel point on était frère et sœur, pour le meilleur et pour le pire.

15h40. On est arrivé à l’hôtel (super agréable et bien situé, au passage !). Il m’a regardé droit dans les yeux en me tendant une enveloppe et il m’a dit :

« -Bon maintenant je peux te le donner. Tiens, c’est ton cadeau d’anniversaire. » Quand je l’ai ouverte c’est là que tout a pris sens. Nos bavardages à rallonge, nos crises de fou rire. Toutes ces choses que l’on est les seuls à comprendre.

Deux places pour le match au Stade de France. Après avoir éclaté en sanglot, j’ai commencé à réaliser. C’était l’histoire d’un rêve qui prenait forme, celui du tien et du mien. Voir à quel point on était heureux à ce moment-là, c’était au moins aussi incroyable que de passer ces deux jours avec toi.

La suite du programme ? On est allé au Musée du Louvre et au Musée Rodin le lendemain, en faisant une petite escale à la Tour Eiffel avant de rentrer chez les parents.

Je ne m’aventurerais pas à vous décrire tout notre programme, vous risqueriez de vous ennuyer. Je ne vous dirais qu’une seule chose: c’était extraordinaire.

Merci Grand-frère de partager ta vie avec la mienne. De m’appeler lorsque ça va et lorsque ça ne va pas. Merci d’être là pour moi. Merci pour tout et rien. Merci d’être toi, et surtout d’être mon frère. En écrivant ces derniers mots, je repense à ce cadeau que tu m’as fait et à ce que l’on a vécu lors de ces deux jours, et cela me laisse toujours sans voix.

Il n’y aura jamais suffisamment de mots pour te dire à quel point je t’aime.

xoxo

Follow my blog with Bloglovin

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *