Sur Paname || 16.12.17

Cela fait deux fois que je recommence cet article (un peu comme d’habitude…). Je voudrais partager avec vous mon escapade parisienne au mois de Décembre, mais je ne veux pas que ce soit ennuyeux à lire parce que c’était un weekend haut en couleur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16 Décembre, 7h04.
Je n’avais jamais vu cette ambiance matinale à la gare. Il y a beaucoup de monde qui attend son train, beaucoup plus qu’on ne l’imaginerait ! Après m’être imprégnée de cette ambiance, je me sentais encore plus impatiente de partir, le temps d’un weekend.
J’ai fini par arriver à Paris, en deux heures et quelques minutes. En descendant du train, j’ai pu (re)découvrir la gare Montparnasse (avec tout son monde qui s’agite) parée de ses décorations de Noël. Mais bon je ne venais pas à Paris pour la gare Montparnasse moi ! Je venais pour l’expo Dior. Alors après avoir tourné en rond (pendant 20 minutes), j’ai fini par trouver le chemin qui me convenait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13h30.
Un repas copieux dans un restaurant asiatique et c’était parti, direction le Musée des Arts Décoratifs pour voir cette fameuse exposition sur Christian Dior. Tout allait bien jusqu’à ce que j’arrive là-bas. J’avais encore l’euphorie du voyage, jusqu’à ce que je vois cette queue interminable (et qu’une gentille dame m’annonce qu’il y en avait pour 5 heures d’attente…).
Bref, changement de programme à la dernière minute.
Je suis partie à la découverte d’une fleuriste, Oz Garden (d’ailleurs je vous en ferais un article d’ici peu  ), où j’ai trouvé une petite plante pour agrandir ma collection. Et puis j’ai continué mon chemin dans Paris. Je découvrais des enseignes que j’avais vu passer sur Instagram, et d’autres qui m’étaient totalement inconnues. Je vagabondais de Starbucks en McDo et de McDo en Starbucks à la recherche d’une prise pour mon téléphone, en vain !
Je suis tombée sur une boutique Ladurée, alors j’en ai profité pour tester. J’ai découvert Colette totalement par hasard. J’ai flâné avec mon appareil photo autour du cou (et mon téléphone hors-service). Je m’émerveillais devant les vitrines de Noël.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19h30.

J’ai fini par trouver (après plusieurs demi-tours grâce à mon téléphone) le restaurant où je souhaitais dîner : Dépôt Légal. J’essaierais d’y retourner afin de vous en faire un article sur le blog. En attendant je n’ai qu’une chose à vous dire, ce restau est une petite pépite.


Et puis ça a été l’heure de rentrer dormir. J’avais mon père au téléphone qui m’aidait à relativiser de cette journée. J’étais un peu chargée avec tous ces sacs de shopping, mais j’avais des étoiles plein les yeux. J’attendais le lendemain avec impatience.

xoxo

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *